Cueillette sans contact disponible à l’atelier de Montréal (H2S 3A6). Livraison gratuite pour les commandes de 100$ et plus !

La teinture végétale

Pourquoi ?

Les méthodes de teinture industrielle actuelles utilisent beaucoup de produits toxiques qui sont dangereux pour la santé des travailleurs, de leur communauté et pour l’environnement.

« Pour la teinture des vêtements, les industriels utilisent de nombreux produits toxiques (éthoxylates de nonylphénol, colorants azoïques, phtalates, formaldéhyde) qui terminent leur vie dans les cours d’eau. Selon l’ADEME, 20 % de la pollution des eaux dans le monde serait due aux teinture du secteur textile, fragilisant encore les écosystèmes aquatiques. » (greenpeace.fr) En lisant un peu sur le sujet, on se rend rapidement compte que pour obtenir de simple couleur, le coût social et environnementale est immense.

Nous avons donc décidé de faire les choses autrement. En faisant nous-mêmes notre teinture, nous savons exactement ce qui se retrouve dedans, c’est-à-dire, uniquement des ingrédients naturels et non toxiques. En combinaison avec des tissus certifiés OEKO-TEX ou GOTS, cela nous permet d’éviter beaucoup de pollution inutile et de protéger la santé des travailleuses du textile, des communautés, de nos client-e-s et la nôtre.

Comment ?

 

Notre technique de teinture se fait en deux étapes : le mordançage (afin de préparer le tissu à recevoir et à garder la couleur) et la coloration.

Nous utilisons deux techniques de mordançage différentes dépendamment du temps dont nous disposons et de nos besoins en couleurs. Parfois, nous utilisons un trempage dans du lait de soya biologique fait maison. Cet ingrédient n'est pas reconnu comme étant un mordant officiel, mais il permet d’obtenir des couleurs plus profondes et vibrantes. Le processus complet peut prendre jusqu’à 2 semaines et donne un résultat habituellement moins uni, plus marbré. Lorsque le temps manque, que nous cherchons d'autres types teintes ou que nous sommes à la recherche de couleur ayant un fini uni, nous y allons avec l’alun qui est reconnu pour être le mordant le plus sécuritaire. C’est un ingrédient que nous retrouvons notamment dans certaines marinades.

Ensuite, pour la coloration c’est très simple. Nous préparons nos bains de teinture en fonction de la couleur que nous souhaitons voir apparaitre. Ces bains contiennent uniquement des ingrédients naturels : des racines, des écorces, des retailles de légumes/de fruits, des feuilles, des fleurs, des épices ou des graines mélangés à de l’eau en quantité la plus limitée possible. Nos ingrédients sont souvent sauvés d’une fin de vie au compost (pelures, noyaux, marc à café, etc.) La traiteur Caroquicook, l’Épicerie Muscade, Ferment, l'épicerie les récoltes ainsi que le café de la roche nous font don de leurs retailles alimentaires et nous utilisons celles provenant de notre propre cuisine également.

Et après ?

Chaque bain de teinture nous offre une couleur unique, ce qui ajoute à l’expérience autant pour l’artisan que pour le consommateur. Au fil du temps la couleur pourrait changer, c’est normal. Cela ne réduit pas l’efficacité du produit. De plus, il restera joli même après une modification de la couleur.

Une des particularités importantes de la teinture végétale est la réaction de certaines couleurs aux PH des liquides. Lorsque mis en contact avec un liquide basique ou acide, vous pourriez observer un changement dans la couleur. Celle-ci pourrait devenir plus vive, plus pâle, voire changer complètement. Il n’y a pas lieu de s’inquiéter. Il suffit de faire tremper le produit dans un bol d’eau courante quelques minutes. Si cela ne fonctionne pas, vous pouvez tenter un trempage dans de l’eau basique (eau et bicarbonate de soude) ou dans de l’eau acide (eau et vinaigre). Cela vous redonnera une belle couleur unie, mais possiblement différente de celle de base. Il y a une infinité de couleurs et de teintes à découvrir pour chaque couleur de base. C’est la magie de la coloration végétale !

Pour conserver vos produits avec les couleurs les plus éclatantes possibles, nous recommandons toujours un lavage à l’eau froide et un séchage à l’air. Au niveau du savon, nous recommandons un savon ayant un PH neutre afin d’éviter un changement de couleur trop rapidement. Si vous n’en n’avez pas, ce n’est pas très grave car cela n’abîmera pas votre produit. Surtout, il ne faut pas utiliser de produit détachant pour nettoyer vos produits teints avec de la teinture végétale !